Thomas François Le Torp

Vous êtes ici:   Bienvenue > Découvrir > Culture > Personnalités > Thomas François Le Torp

Thomas François Le Torp d'Anneville, né à Anneville-en-Saire le 12 avril 1742, mort à Valognes le 1er avril 1828 est une personnalité politique et littéraire de la Manche.

Biographie

Élève au lycée Louis-le-Grand à Paris, il est encore jeune quand il est pourvu d'une charge de conseiller au Parlement de Rouen jusqu'à la Révolution.

Il entre à l'Académie des Sciences, Belles-lettres et Arts de Rouen le 18 août 1779. Il en devient vice-président en 1780 et président en 1781.

Après 1789, il est nommé président du tribunal de district, puis membre du conseil d'arrondissement et président de canton.

Établit à Valognes et sur ses terres d'Anneville, il est de la liste des soixante, et le dernier des 30 contributeurs de 1805 avec 2.828F. Ses revenus sont estimés en 1811 à 15.000 francs, essentiellement tirés du foncier.

Ouvrages

  • Éloge historique du Parlement de Normandie, Paris, 1778, in-8°
  • Discours sur les lois pénales (1781-1793), Académie de Rouen
  • AEolia cauna, (la Sarbacanne) (1781-1793)
  • Statistique du val de Cère, 1822
  • Traduction en vers de l'ode d'Horace, O navis, referent etc., 1824
  • Diverses lettres et remontrances du Parlement de Normandie
  • Le Val-de-Saire, poème.

Source